Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Spectromètre Raman

  

L’IMPMC est équipé de 2 spectromètres micro-Raman confocals adaptés pour les mesures en conditions ambiantes, ou sous conditions extrêmes de température (10 K et 800K) et/ou de pressions. Les sources de lumières disponibles sont 2 lasers Argon (λ0 = 514,5 nm ou 488 nm), 1 laser Krypton (λ0 = 647,1 nm ou 676,4 nm) et 1 laser Ti: Sapphire (accordable). Le spectromètre Jobin-Yvon Horiba HR460 avec un monochromateur simple est utilisé pour les expériences nécessitant une grande brillance. Le spectromètre Jobin-Yvon Horiba T64000 quant à lui est un spectromètre à trois étages qui lui permet de travailler en haute résolution (mode additif) ou très basse fréquence en dessous de 10 cm-1 (mode soustractif).

 

  • Modèle T64000 avec un monochromateur à 3 étages

 

 

Laser

Argon/Krypton

Grating (gr/mm)

Single-stage monochromator

Three-stage monochromator

1800 or 600

1800*3

Single stage mode (Focal length : 640 mm) : single spectrometer

standard analyses

Triple additive mode (Focal length : 3 x 640 mm)  : Three-stage monochromator

ultra-high spectral resolution

Triple subtractive mode : double subtractive + spectrograph

low frequency measurements < 10cm-1

Detector

Liquid nitrogen cooled CCD detector

 

 

  • Modèle HR460 avec un simple monochromateur 

 

 

Laser

Argon/ Ti:Sapphire

Grating (gr/mm)

300 or 1500

Single stage mode (Focal length : 460 mm) : single spectrometer

standard analyses, for experiments requiring high brilliance

Set of BragGrate™ Notch Filters (BNF) for 514.5nm

low frequency measurements < 10cm-1

Detector

Peltier-cooled CCD

 

12/04/18

Traductions :

Zoom Science - Du liquide translucide au solide noir : les transformations irréversibles du disulfure de carbone - Octobre 2021

Généralement, lorsque les systèmes moléculaires sont soumis à une très forte compression, ils se désintègrent partiellement pour former de nouveaux composés, cristallins ou amorphes. Ces phases haute pression obtenues sont très recherchées car elles possèdent des propriétés électroniques très différentes...

» Lire la suite

Contact

A. Marco Saitta

Directeur de l'institut

marco.saitta(at)sorbonne-universite.fr

 

Bruno Moal

Secrétaire général

33 +1 44 27 52 17

bruno.moal(at)sorbonne-universite.fr

 

Jérôme Normand

Gestion du personnel

Réservation des salles

jerome.normand(at)upmc.fr

 

Antonella Intili

Accueil et logistique

Réservation des salles

antonella.intili(at)upmc.fr

 

Ouafa Faouzi

Gestion financière

gestionimpmc@impmc.upmc.fr (gestionimpmc @ impmc.upmc.fr)

 

Cécile Duflot

Communication

cecile.duflot(at)upmc.fr

33 +1 44 27 46 86

 

Expertiser une météorite

 

Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

 

Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

feriel.skouri-panet(at)upmc.fr

 

Adresse postale

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse physique

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse de livraison

Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

 

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52

L'IMPMC en chiffres

L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

 

  • 40 chercheurs CNRS
  • 46 enseignants-chercheurs
  • 19 ITA CNRS
  • 15 ITA non CNRS
  • 50 doctorants
  • 13 post-doctorants
  • 12 bénévoles

 

 Chiffres : janvier 2016