Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Etude structurale et fonctionnelle de la calcyanine, une nouvelle protéine impliquée dans la biominéralization intracellulaire chez les cyanobactéries

Doctorant Geoffroy Gaschignard ( Encadrants: Isabelle Callebaut, Manuela Dezi et Fériel Skouri-Panet. Financement ANR Harley)


La biominéralisation est le processus de formation de roche par des être vivants. C'est un processus qui joue un rôle important dans les cycles du carbone et des minéraux. En 2012, au laboratoire, l'équipe Biomin du laboratoire a observé un nouveau type de biominéralisation : la biominéralisation intracellulaire chez les cyanobactéries. Celle-ci se caractérise par la présence de carbonates d'alcalino-terreux à l'intérieur des cellules. Le laboratoire a pu montrer que ce phénotype est associé à la présence d'un gène spécifique chez les cyanobactéries. Ce gène, appelé ccya, code pour une protéine, jusqu'ici inconnue, appelée calcyanine. Le but de cette thèse est de comprendre quel est le rôle de cette protéine dans la biominéralisation. Pour cela nous cherchons à résoudre la structure 3D de la protéine en combinant 2 approches. Tout d'abord une partie expérimentale qui consiste à exprimer la protéine chez E.coli, à la purifier puis à la faire crystalliser pour déterminer la structure par diffraction des rayons X. Ensuite une partie de bioinformatique qui consiste à chercher des similarités de séquences entre notre protéines et celles déja caractérisés, et à la modéliser. Ceci nous permettra de formuler des hypothèses sur la (les) fonction(s) de cette protéine et comprendre le mécanisme aboutissant à la formation de roche.

 

Figure : Modèle de la structure 3D d'un des domaines de la calcyanine

 

@ Geoffroy Gaschignard

Cynthia Travert - 01/03/22

Traductions :

Egalement dans la rubrique

    Zoom Science - Les conditions propices à la séquestration de phosphore par les bactéries : un savant mélange de facteurs biologiques et environnementaux

    Le phosphore (P) est un constituant essentiel du vivant. Son caractère limitant pour la croissance des organismes est pallié dans le cadre agricole par l’usage d’engrais phosphatés. Néanmoins, le phosphore constitue une source de pollution lorsqu’il est rejeté en excès dans l’environnement par les activités...

    » Lire la suite

    Contact

    A. Marco Saitta

    Directeur de l'institut

    marco.saitta(at)sorbonne-universite.fr

     

    Bruno Moal

    Secrétaire général

    33 +1 44 27 52 17

    bruno.moal(at)sorbonne-universite.fr

     

    Jérôme Normand

    Gestion du personnel

    Réservation des salles

    jerome.normand(at)upmc.fr

     

    Antonella Intili

    Accueil et logistique

    Réservation des salles

    antonella.intili(at)upmc.fr

     

    Ouafa Faouzi

    Gestion financière

    gestionimpmc@impmc.upmc.fr (gestionimpmc @ impmc.upmc.fr)

     

    Cécile Duflot

    Communication

    cecile.duflot(at)upmc.fr

    33 +1 44 27 46 86

     

    Expertiser une météorite

     

    Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

     

    Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

    feriel.skouri-panet(at)upmc.fr

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52