Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Biosignatures d’archées hyperthermophiles dans les cheminées hydrothermales riches en soufre

Doctorante : Chloé Truong (Directeurs : François Guyot IMPMC, Aurore Gorlas I2BC, Sylvain Bernard IMPMC – Bourse ED 227). 

 

Les cheminées hydrothermales riches en soufre sont des écosystèmes caractérisés par des conditions de vie extrêmes. Pourtant de nombreux organismes hyperthermophiles, adaptés aux conditions hydrothermales, y ont été isolés. Cette biosphère de haute température représente un pan méconnu de la biodiversité, que ce soit au niveau de leur contribution écosystémique ou de leur évolution au cours de l’histoire de la Terre. Ce projet propose d’identifier les traces organiques et minérales laissées par ces organismes et de les rechercher dans des roches d’âges variés, dans le but de mieux contraindre leur évolution. Les microorganismes sont cultivés dans des conditions hydrothermales simulées and les résidus de culture sont analysés par des techniques multidisciplinaires telles que l’ATP-métrie, la Diffraction de Rayons-X, la Microscopie Electronique (MEB / MET) et la Spectroscopie d’Absorption de Rayons-X basée sur le rayonnement synchrotron. Enfin, les traces biogéochimiques sont placées sous conditions de diagenèse dans le but de déterminer leur préservation/dégradation au cours des temps géologiques. Ce travail pourrait offrir un nouveau regard sur les limites thermiques du vivant et sur les signaux potentiellement préservés dans les roches.

 

Figure : Sphérules de pyrite formées en présence d’archées hyperthermophiles (T. kodakaraensis)

© Chloé Truong

24/05/22

Traductions :

Zoom Science - Amorpheus : un logiciel en libre accès pour l’analyse des données de diffusion de rayons X sur des systèmes liquides ou amorphes

L’étude de la structure locale d’un liquide ou d’un solide amorphe soumis à des conditions extrêmes de pression et de température permet d’en déduire la densité, ainsi que la compressibilité, l’expansion thermique et, éventuellement, d’identifier des transitions de phase liquide-liquide. L’analyse et...

» Lire la suite

Contact

A. Marco Saitta

Directeur de l'institut

marco.saitta(at)sorbonne-universite.fr

 

Bruno Moal

Secrétaire général

33 +1 44 27 52 17

bruno.moal(at)sorbonne-universite.fr

 

Jérôme Normand

Gestion du personnel

Réservation des salles

jerome.normand(at)upmc.fr

 

Antonella Intili

Accueil et logistique

Réservation des salles

antonella.intili(at)upmc.fr

 

Ouafa Faouzi

Gestion financière

gestionimpmc@impmc.upmc.fr (gestionimpmc @ impmc.upmc.fr)

 

Cécile Duflot

Communication

cecile.duflot(at)upmc.fr

33 +1 44 27 46 86

 

Expertiser une météorite

 

Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

 

Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

feriel.skouri-panet(at)upmc.fr

 

Adresse postale

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse physique

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse de livraison

Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

 

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52