Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Séminaire - VR2Planets : visualisation immersive pour les géosciences et l'éducation - François Civet (Site Buffon)

Jeudi 26 mars 2020 à 14 h 30


Salle des Elèves, 2ème étage, 61 rue Buffon, 75005 Paris (entrer par le 43 rue Buffon, plan Vigipirates oblige).

François Civet - VR2Planets, Nantes

Résumé

La réalité virtuelle (VR) doit être vue comme un outil de visualisation. Elle permet aux utilisateurs de vivre une expérience sensorielle (par la vision et l'audition) en étant immergés dans un environnement reconstruit en 3D. Elle permet de décupler la concentration et ainsi les capacités d'analyses et d'apprentissage en focalisant l'attention de l'utilisateur sur ce qu'il expérimente. Ces atouts en font un outil pertinent pour les domaines liés à l'analyse et l'apprentissage, surtout lorsqu'il s'agit de visualiser des environnements difficiles d'accès ou même inaccessibles.

Les données de l'exploration spatiale représentent un terrain de jeu idéal pour d'appréhender la VR. C'est en partant de ce constat que nous avons mis en œuvre un projet de VR en 2013 au laboratoire de Planétologie de Nantes, avec pour objectif de préserver l'intégrité scientifique des données. Depuis lors, nous avons développé nos protocoles de traitement et d'intégration de données pour permettre aux utilisateurs de voir l'intégralité des informations acquises lors des missions planétaires.

Nous commencerons notre discussion autour du matériel immersif existant : capacités et évolutions futures. Je détaillerai ensuite les possibilités d'intégration de données, des plus simples aux plus complexes, en décrivant les capacités d'interaction avec les mondes virtuels. Je présenterai ensuite l'historique des applications que nous avons développées, depuis nos premiers tests en 2013, jusqu'à nos derniers logiciels les plus élaborés. Si un des atouts indéniables de la VR est la communication au sens large, j'insisterai sur les utilisations à buts scientifiques et pédagogiques.

Cécile Duflot - 13/03/20

Traductions :

    Egalement dans la rubrique

    Les séminaires ailleurs

    Nous avons sélectionné quelques sites sur lesquels sont recensés des séminaires pouvant vous intéresser :
    Semparis : les serveur des séminaires parisiens
    LPTMC
    SOLEIL
    ESPCI
    Laboratoire Léon Brillouin
    INSP
    IPGP
    CEA
    Colloquium Pierre et Marie Curie

    » Lire la suite

    Contact

    Guillaume Fiquet

    Directeur de l'institut

    guillaume.fiquet(at)upmc.fr

     

    Bruno Moal

    Administrateur

    33 +1 44 27 52 17

    bruno.moal(at)upmc.fr

     

    Jérôme Normand

    Gestion du personnel

    Réservation des salles

    jerome.normand(at)upmc.fr

     

    Antonella Intili

    Accueil et logistique

    Réservation des salles

    antonella.intili(at)upmc.fr

     

     

    Danielle Raddas

    Responsable financière

    danielle.raddas(at)upmc.fr

     

    Cécile Duflot

    Communication

    cecile.duflot(at)upmc.fr

    33 +1 44 27 46 86

     

    Contact unique pour l'expertise de météorites

     

    Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

     

    Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

    feriel.skouri-panet(at)upmc.fr

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52

    L'IMPMC en chiffres

    L'IMPMC compte environ 195 personnes dont :

     

    • 40 chercheurs CNRS
    • 46 enseignants-chercheurs
    • 19 ITA CNRS
    • 15 ITA non CNRS
    • 50 doctorants
    • 13 post-doctorants
    • 12 bénévoles

     

     Chiffres : janvier 2016