Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

L'IMPMC

L'Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie (IMPMC) est un institut pluridisciplinaire de physique, de sciences de la Terre et de biophysique-bioinformatique, installé au cœur de Paris au sein de Sorbonne Université. Laboratoire de recherche historique en minéralogie, physique et sciences des matériaux, sa stratégie de recherche est articulée sur des projets ambitieux en physique de la matière condensée, en sciences de la Terre au sens large et en biologie, les trois composantes fondamentales de l’unité. La recherche y est organisée en onze équipes thématiques qui s'appuient sur la     « cellule projet », en charge des développements techniques et instrumentaux, et sur plusieurs « plateformes expérimentales ». Une place importante est également faite à l’utilisation et au développement d’instrumentation sur grands instruments (sources synchrotron ou XFEL, sources de neutrons ou installations laser pour des expériences de compression dynamique). L’Institut héberge enfin la collection de Minéraux de Sorbonne Université (campus Pierre et Marie Curie) et est lié aux collections de géologie (Minéraux, Roches, Météorites) du Muséum National d’Histoire Naturelle.

En savoir plus

Cécile duflot - 04/04/19

Voir le flux RSS de ces contenus

Actualités

    • Propositions de stages M2 2019-2020

      Ab initio atomistic study of organic-inorganic perovskites phase diagrams
      Marco Saitta - Equipe Physique des systèmes simples en conditions extrêmes
       
      Optoelectronics with 2D materials
      Abhay Shukla - Equipe Minéralogie et magnétisme de basses dimensionnalitésJohan Biscaras - Equipe Minéralogie et magnétisme de basses dimensionnalités
       
      Ab-initio phase transition of Nickel-Titanium alloys
      Lorenzo Paulatto

    • Séminaire - Simulation of silicate solutions and gels at the atomic scale​ - Romain Dupuis

      Jeudi 7 novembre 2019 14 h
      IMPMC - Sorbonne Université - 4 place Jussieu, 75005 Paris, tour 23, 4e étage, couloir 22-23, salle 401
      Romain Dupuis - MIT Concrete Sustainability Hub, Massachusetts Institute of Technology
       
      Abstract
      The formation of silicate species is a complex issue that has to be resolved to investigate manifold synthetic and natural materials (cement, geomaterials, minerals). For instance...

    • Soutenance de thèse de Pauline Merrot

      Pauline Merrot, doctorante dans le 'équipe Minéralogie environnementale soutient sa thèse le lundi 14 octobre 2019 à 10 h.
      Sorbonne Université - Campus Pierre et Marie Curie -  Salle de conférence de l'UFR TEB - Tour 46, couloir 46-56, 2e étage.
      Géochimie, spéciation et mobilité des éléments traces métalliques (Fe, Ni, Cr et Mn) au sein des sédiments du lagon de Nouvelle-Calédonie
      Résumé
      Un tiers de la...

    • Soutenance de thèse d'Emmanuelle de Clermont Gallerande

      Emmanuelle de Clermont Gallerande, doctorante dans l'équipe Propriétés des amophes, liquides et minéraux soutient sa thèse le lundi 14 octobre à 14 h.
      IMPMC - Sorbonne Université - 4 place Jussieu, 75005 Paris, tour 23, 4e étage, couloir 22-23, salle 401
       
      Etude de la structure locale d'oxydes alcalins par diffusion Raman des rayons X
      L’oxygène, qui est l’un des éléments les plus abondants de l’univers...

    • Francesca Miozzi, lauréate du prix John C. Jamieson Student Paper remis par le Mineral and Rock Physics Section of the AGU

      Franscesca Miozzi, doctorante dans l'équipe MP3 de l'IMPMC est lauréate du prix John C. Jamieson Student Paper remis par le Mineral and Rock Physics Section of the AGU (Advancing Earth and space science) pour l'article :
      Journal of Geophysical Research: Planets10.1029/2018JE005582
      A propos du prix : https://eos.org/agu-news/2019-agu-section-awardees-and-named-lecturers

Traductions :

Zoom Science - La glace d’ammoniac est-elle stable à l’intérieur de Neptune ? - Septembre 2019

La molécule d’ammoniac (NH3) est peu abondante sur Terre à l’état naturel, mais son rôle important dans l’industrie chimique, notamment pour la fabrication d’engrais, explique qu’elle soit produite massivement à plus de 100 Mt par an. Sa synthèse, via le procédé Haber, repose sur la réaction du diazote...

» Lire la suite

Contact

Guillaume Fiquet (Guillaume.Fiquet @ upmc.fr)

Directeur de l'institut

33 +1 44 27 52 17

 

Nalini Loret (Nalini.Loret @ upmc.fr)

Attachée de direction

33 +1 44 27 52 17

 

Jérôme Normand (jerome.normand @ upmc.fr)

Gestion du personnel

Réservation des salles

33 +1 44 27 74 99

 

Antonella Initili (Antonella.Intili @ upmc.fr)

Accueil et logistique

Réservation des salles

33 +1 44 27 25 61

 

Danielle Raddas (cecile.duflot @ impmc.upmc.fr)

Gestion financière

33 +1 44 27 56 82

 

Cécile Duflot (cecile.duflot @ upmc.fr)

Communication

33 +1 44 27 46 86

 

Contact unique pour l'expertise de météorites

 

Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

 

Stages d'observation pour les 3e et les Seconde : feriel.skouri-panet@upmc.fr (feriel.skouri-panet @ upmc.fr)

 

Adresse postale

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse physique

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse de livraison

Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

 

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52

L'IMPMC en chiffres

L'IMPMC compte 196 personnes dont :

109 permanent.e.s

  • 34 chercheurs (32 CNRS, 2 IRD)
  • 40 enseignant.e.s-chercheur.e.s (32 Sorbonne Université, 8 MNHN)
  • 35 ingénieur.e.s, technicien.ne.s et administratif.ve.s (21 CNRS, 8 Sorbonne Université, 6 MNHN)

87 non-permanent.e.s

  • 52 doctorant.e.s
  • 19 post-doctorant.e.s (8 CNRS, 7 Sorbonne Université, 4 MNHN)
  • 3 contractuels IT (2 CNRS, 1 MNHN)
  • 1 apprenti CNRS
  • 12 émérites, bénévoles

 

 Chiffres : mars 2019