Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

L'IMPMC

L'Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie (IMPMC) est un institut pluridisciplinaire de physique, de sciences de la Terre et de biophysique-bioinformatique, installé au cœur de Paris au sein de Sorbonne Université. Laboratoire de recherche historique en minéralogie, physique et sciences des matériaux, sa stratégie de recherche est articulée sur des projets ambitieux en physique de la matière condensée, en sciences de la Terre au sens large et en biologie, les trois composantes fondamentales de l’unité. La recherche y est organisée en onze équipes thématiques qui s'appuient sur la     « cellule projet », en charge des développements techniques et instrumentaux, et sur plusieurs « plateformes expérimentales ». Une place importante est également faite à l’utilisation et au développement d’instrumentation sur grands instruments (sources synchrotron ou XFEL, sources de neutrons ou installations laser pour des expériences de compression dynamique). L’Institut héberge enfin la collection de Minéraux de Sorbonne Université (campus Pierre et Marie Curie) et est lié aux collections de géologie (Minéraux, Roches, Météorites) du Muséum National d’Histoire Naturelle.

En savoir plus

 

Disparition de Robert Pick

C'est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès de Robert Pick, survenu pendant cet été.

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Robert Pick a commencé sa carrière au Commissariat à l’Energie Atomique à Saclay, puis a exercé comme professeur à l’Université Pierre et Marie Curie. Il a collaboré avec les meilleurs théoriciens de la matière condensée et initié de nombreux projets expérimentaux. Son domaine d’intérêt favori fut la dynamique de la matière condensée, principalement celle étudiée par spectroscopie.

A l’Université Pierre et Marie Curie, puis Sorbonne Université, il dirigea le Département de Recherches Physiques, avant de rejoindre l’Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie (IMPMC). Fellow de la Société Européenne de Physique, il a joué un rôle important dans diverses sociétés savantes consacrées à cette discipline. Jusqu’à l’an dernier, il a été professeur émérite de Sorbonne Université.  Sa passion pour la physique de la matière condensée est restée intacte après le retrait de ce poste, et il a continué à contribuer activement aux séminaires de son équipe et de l’institut, où travaillent nombre de ses collègues. Féru d’Histoire et conteur hors-pair, il a également publié en 2017 un livre sur l’évolution commerciale de la rue de Passy à Paris.

Les nombreuses publications qu’il a écrites et inspirées, et auxquelles ont participé des physiciens théoriciens et expérimentateurs de nombreux laboratoires français et étrangers, témoignent de son influence en physique de la matière condensée. Impliqué dans plusieurs domaines, Robert Pick s’est notamment consacré à l’étude par diffusion de la lumière de la dynamique de systèmes originaux, parmi lesquels les cristaux incommensurables et superioniques, les phases plastiques des cristaux moléculaires et la transition vitreuse.

Au cours de sa longue carrière, ses nombreux collaborateurs ont apprécié les qualités scientifiques et humaines de Robert Pick. C’est avec une profonde reconnaissance que tous ses collègues et amis ont pu admirer son engagement dans la recherche en physique. Les nombreuses responsabilités qu’il a fidèlement assumées dans l’enseignement et la vie associative scientifiques attestent de son dévouement pour faire connaitre et comprendre la Physique. Ses collègues se souviendront de son implication dans la vie de l’IMPMC, et notamment de ses nombreuses interventions aux séminaires. Son enthousiasme communicatif, sa bonne humeur permanente et sa gentillesse nous manqueront infiniment.

 

© IMPMC - Alain Polian

Cécile duflot - 01/09/20

Voir le flux RSS de ces contenus

Actualités

Traductions :

Zoom Science - Mécanisme moléculaire d’ouverture du canal à potassium : le modèle twist-to-open revisité - Juillet 2020

Les canaux potassiques (Kir) à rectification entrante sont des protéines transmembranaires qui contrôlent le passage des ions K+ à travers les membranes des cellules.  Ces protéines sont impliquées dans des processus physiologiques fondamentaux tels que la régulation du volume cellulaire, la contraction...

» Lire la suite

Contact

Guillaume Fiquet

Directeur de l'institut

guillaume.fiquet(at)upmc.fr

 

Bruno Moal

Administrateur

33 +1 44 27 52 17

bruno.moal(at)upmc.fr

 

Jérôme Normand

Gestion du personnel

Réservation des salles

jerome.normand(at)upmc.fr

 

Antonella Intili

Accueil et logistique

Réservation des salles

antonella.intili(at)upmc.fr

 

 

Danielle Raddas

Responsable financière

danielle.raddas(at)upmc.fr

 

Cécile Duflot

Communication

cecile.duflot(at)upmc.fr

33 +1 44 27 46 86

 

Contact unique pour l'expertise de météorites

 

Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

 

Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

feriel.skouri-panet(at)upmc.fr

 

Adresse postale

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse physique

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse de livraison

Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

 

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52

L'IMPMC en chiffres

L'IMPMC compte 212 personnes dont :

109 permanent.e.s

  • 33 chercheurs (31 CNRS, 2 IRD)
  • 42 enseignant.e.s-chercheur.e.s (34 Sorbonne Université, 8 MNHN)
  • 33 ingénieur.e.s, technicien.ne.s et administratif.ve.s (20 CNRS, 7 Sorbonne Université, 6 MNHN)

98 non-permanent.e.s

  • 53 doctorant.e.s
  • 26 post-doctorant.e.s (7 CNRS, 14 Sorbonne Université, 1 CNES)
  • 4 contractuels IT (CNRS)
  • 3 chercheur.e.s invité.e.s
  • 12 émérites, bénévoles

 

 Chiffres : 10 mars 2020