Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Recherches spectroscopiques pour comprendre la formation de carbonate de calcium amorphe intracellulaire chez les cyanobactéries

Postdoc : Neha Mehta (directeurs : Karim Benzerara, et Thierry Azais. Institut des sciences des Matériaux, Université de la Sorbonne)


Il a été démontré que plusieurs souches de cyanobactéries forment des inclusions intracellulaires de carbonate de calcium amorphe (iACC). Contrairement à l'iACC abiotique pur qui se transforme rapidement en polymorphes cristallins, l'iACC trouvé dans les cyanobactéries reste stabilisé intracellulairement sans transformation spontanée évidente en phases cristallines. Cependant, les mécanismes qui sous-tendent cette stabilité de l'iACC restent inconnus. Nous proposons ici d'aborder ces questions en utilisant une combinaison d'outils spectroscopiques tels que la spectroscopie RMN à l'état solide, la spectroscopie IRTF et la spectroscopie d'absorption des rayons X basée sur le synchrotron. Les résultats de ce projet sont susceptibles de fournir les premiers indices sur la stabilité de l'iACC cyanobactérien, mais aussi de faire la lumière sur la formation, l'occurrence et la cristallisation de l'iACC chez d'autres procaryotes formateurs d'iACC.

Figure : Spectre RMN 13C CP NMR de cyanobactéries formant des iACC (rouge) et de cyanobactéries ne formant pas d'iACC (bleu). Le pic large à ~169 ppm correspond à l'iACC, et n'est présent que dans les cyanobactéries formant de l'iACC.

@ Neha Mehta

28/01/22

Traductions :

Zoom Science - Phonons dans la glace VII et VIII : courbes de dispersion et désordre hydrogène

Les glaces VII et VIII sont les phases dominantes de l’eau solide car elles sont stables sur une énorme plage de pression, entre 2 et 50 GPa, et il n’est pas improbable qu’on les trouve à l’intérieur de quelques exoplanètes. En collaboration avec le CEA et l’ESRF, les chercheurs de l’IMPMC ont déterminé...

» Lire la suite

Contact

A. Marco Saitta

Directeur de l'institut

marco.saitta(at)sorbonne-universite.fr

  

Jérôme Normand

Gestion du personnel

Réservation des salles

jerome.normand(at)sorbonne-universite.fr

 

Antonella Intili

Accueil et logistique

Réservation des salles

antonella.intili(at)sorbonne-universite.fr

 

Sabine Filiu

Gestion financière

gestionimpmc@impmc.upmc.fr (gestionimpmc @ impmc.upmc.fr)

 

Cécile Duflot

Communication

cecile.duflot(at)sorbonne-universite.fr

33 +1 44 27 46 86

 

Expertiser une météorite

 

Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

 

Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

feriel.skouri-panet(at)sorbonne-universite.fr

 

Adresse postale

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse physique

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

 

Adresse de livraison

Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

 

 

Fax : 33 +1 44 27 51 52