Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie
UMR 7590 - Sorbonne Université/CNRS/MNHN/IRD

Séminaire / Seminar (Site Buffon) - Diffusion des gaz nobles dans les polymorphes de la silice dans les conditions du manteau terrestre - Sarah Figowy

Jeudi 11 janvier 2024 à 11 h

IMPMC, Salle des élèves, 2e étage, bâtiment 52 (« 20 allée des crapauds »), 61 rue Buffon, Paris 5e

Sarah FIGOWY

(Centre d’Evolution et Dynamique de la Terre, Université d’Oslo)

 

Comprendre comment diffusent les gaz nobles dans les minéraux est crucial pour de nombreuses études géochimiques (e.g. thermochronologie, cycle des volatils). SiO2 est une phase majeure de la croûte et du manteau, représentant jusqu’à 20% d’une composition de type MORB (Trønnes, 2010). Sa composition chimique simple rend sa modélisation plus aisée que celle d’autres phases silicatées complexes, faisant de SiO2 un proxy idéal pour l’étude de la diffusion des gaz nobles depuis les conditions de la croûte terrestre jusqu’à la frontière entre le manteau et le noyau.

Ce travail porte sur la quantification des coefficients de diffusion de He, Ne, Ar et Kr dans cinq polymorphes de la silice (quartz, coésite à coordinence tétraédrique ; stishovite, type CaCl2, type PbO2 à coordinence octaédrique). Les coefficients de diffusion sont calculés via de longues simulations de dynamique moléculaire ab initio (logiciel VASP). Ils sont extraits à partir des déplacements quadratiques moyens (MSD, mean square displacements). Les énergies d’activation des évènements dits « rares » (e.g. la diffusion de He et Ne dans la silice de type PbO2, ou seifertite) sont estimés à l’aide de la méthode NEB (Nudged Elastic Band). 

Les résultats montrent que les vitesses de diffusion et les trajectoires des gaz nobles dépendent étroitement de la structure de SiO2, de la nature du gaz rare, de la température et de la pression. La diffusion est caractérisée par une succession de sauts entre les sites cristallographiques interstitiels. Les simulations sont suffisamment longues pour avoir une bonne statistique. Dans le cas de He, plus la structure est dense, plus la diffusion est lente, avec une différence allant jusqu’à deux ordres de grandeur entre les coefficients de diffusion dans le quartz et la seifertite. Les coefficients de diffusion diminuent lorsque la taille du gaz noble augmente dans les polymorphes à coordinence tétraédrique. Cependant, la diffusion du Ne est plus rapide que celle de He dans les phases denses, ce qui est également confirmé par les modélisations NEB. A composition fixe, le transport de He et Ne est très dépendant de l’environnement local et de la densité de la structure. Depuis le noyau jusqu’à la croûte terrestre, le ratio entre les gaz nobles non-radiogéniques est influencé par les transitions de phase de SiO2. En raison de l’abondance de ces phases, ce phénomène est loin d’être négligeable.

Voir la vidéo 

 

02/05/24

Dans cette rubrique

Traductions :

    Les séminaires ailleurs

    Nous avons sélectionné quelques sites sur lesquels sont recensés des séminaires pouvant vous intéresser :
    Semparis : les serveur des séminaires parisiens
    LPTMC
    SOLEIL
    ESPCI
    Laboratoire Léon Brillouin
    INSP
    IPGP
    CEA
    Colloquium Pierre et Marie Curie

    » Lire la suite

    Contact

    A. Marco Saitta

    Directeur de l'institut

    marco.saitta(at)sorbonne-universite.fr

    Ouafa Faouzi

    Secrétaire générale

    ouafa.faouzi(at)sorbonne-universite.fr

     

    Jérôme Normand

    Gestion du personnel

    Réservation des salles

    jerome.normand(at)sorbonne-universite.fr

     

    Antonella Intili

    Accueil et logistique

    Réservation des salles

    antonella.intili(at)sorbonne-universite.fr

     

    Sanaz Haghgou, Hazem Gharib

    Gestion financière

    immmc-gestion(at)cnrs.fr

     

    Cécile Duflot

    Communication

    cecile.duflot(at)sorbonne-universite.fr

    33 +1 44 27 46 86

     

    Expertiser une météorite

     

    Contact unique pour l'expertise de matériaux et minéraux

     

    Stages d'observation pour élèves de 3e et de Seconde

    feriel.skouri-panet(at)sorbonne-universite.fr

     

    Adresse postale

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590

    Sorbonne Université - 4, place Jussieu - BC 115 - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse physique

    Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR 7590 - Sorbonne Université - 4, place Jussieu - Tour 23 - Barre 22-23, 4e étage - 75252 Paris Cedex 5

     

    Adresse de livraison

    Accès : 7 quai Saint Bernard - 75005 Paris, Tour 22.

    Contact : Antonella Intili : Barre 22-23, 4e étage, pièce 420, 33 +1 44 27 25 61

     

     

    Fax : 33 +1 44 27 51 52